Nathan Pour les 6-14 ans
Accueil / Les programmes scolaires / CP
CP

Le programme

Le CP appartient au cycle 2, le cycle des apprentissages fondamentaux. Ce cycle couvre le CP, le CE1 et le CE2. Ses enjeux essentiels sont l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et de la langue française, la connaissance et la compréhension des nombres, de leur écriture chiffrée et le calcul sur de petites quantités.

CP - Le programme
Les enjeux du CP
Horaires hebdomadaires au CP : TOTAL 24 h

Français 10h30
Mathématiques 5h
Langue vivante 1h30
Éducation physique et sportive 3h
Arts plastiques et visuels, éducation musicale 2h
Questionner le monde, enseignement moral et civique 2h30
(enseignement moral et civique : 1h)

• Le calcul mental fait l’objet d’une pratique quotidienne d’au moins 15 minutes.
• La lecture et l’écriture : au moins 2h30, répartis dans les différentes disciplines de la journée.


Français

Comprendre et s’exprimer à l’oral
En CP :
Après la maternelle, on constate que certains s’expriment aisément tandis que d’autres ont encore des difficultés à prendre la parole, même en petits groupes et sur des sujets proches d’eux.

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :
• Bien écouter le professeur et prendre la parole s’il ne comprend pas.
• Raconter et décrire seul un récit étudié en classe.
• Échanger avec ses camarades, donner son avis.

Lecture et compréhension de l’écrit
En CP :
Les élèves s’entrainent à des activités d’écriture qui favorisent la mémorisation orthographique. La compréhension des textes est exercée comme en Grande section sur des textes lus par le professeur
mais aussi sur d’autres textes simples.

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :
• Identifier des mots rapidement, qu’ils soient inconnus réguliers ou irréguliers mémorisés.
• Lire et comprendre de courts textes faciles.
• Après préparation, lire à voix haute avec fluidité un texte d’une demi-page, voire un dialogue.

Écriture
En CP :
Les élèves écrivent fréquemment. Ils apprennent à maitriser des gestes d’écriture. La dictée est un bon moyen d’améliorer l’écriture.

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :
• Copier ou transcrire, dans une écriture lisible, un texte d’une dizaine de lignes en respectant ponctuation, orthographe et présentation.
• Rédiger un texte d’environ une demi-page, cohérent, organisé, ponctué.
• Améliorer l’orthographe.

Étude de la langue (grammaire, orthographe, lexique)
En CP :
Ils jouent avec le langage et les formes verbales, en s’attachant aux lettres muettes en fin de mots, en réfléchissant sur les mots (sens et forme), les régularités (marques d’accord, formes verbales).

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :

• Orthographier les mots les plus fréquents et les mots invariables mémorisés.
• Réaliser les accords dans le groupe nominal d’une part, entre le verbe et son sujet d’autre part.
• Utiliser ses connaissances sur la langue pour mieux s’exprimer à l’oral, mais aussi pour améliorer des textes écrits.


Mathématiques

Nombres et calculs
En CP :
Les élèves étudient les relations numériques entre des nombres inférieurs à 10, puis à 20. Ils commencent à résoudre des problèmes additifs et soustractifs. Ils apprennent à poser les additions en colonnes avec des nombres de deux chiffres.

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :

• Comprendre et utiliser des nombres entiers pour dénombrer, ordonner, repérer, comparer.
• Nommer, lire, écrire, représenter des nombres entiers.
• Résoudre des problèmes en utilisant des nombres entiers et le calcul.
• Calculer avec des nombres entiers.

Grandeurs et mesures
En CP :
Les élèves travaillent sur des grandeurs diverses en commençant par les comparer : la longueur (comparaison, double et moitié) et le prix (euros).

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :

• Comparer, estimer, mesurer des longueurs, des masses, des contenances, des durées.
• Utiliser le lexique, les unités, les instruments de mesures spécifiques de ces grandeurs.
• Résoudre des problèmes impliquant longueurs, masses, contenances, durées, prix.

Espace et géométrie
En CP :
La représentation des lieux et le codage des déplacements se situent dans la classe ou dans l’école, puis dans le quartier proche.
Les élèves observent et apprennent à reconnaitre, trier et nommer des solides variés.

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :

• (Se) repérer et (se) déplacer en utilisant des repères et des représentations.
• Reconnaitre, nommer, décrire, reproduire quelques solides et figures géométriques.
• Connaitre les notions d’alignement, d’angle droit, d’égalité de longueurs, de milieu, de symétrie.


Langue vivante

Comprendre l’oral
En CP :
Les élèves découvrent quelques mots ou expressions familières. Ils peuvent suivre le fil d’une histoire très courte adaptée à leur âge.

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :

Comprendre des mots familiers et des expressions très courantes au sujet de soi, de sa famille et de l’environnement concret et immédiat.

S’exprimer oralement, prendre part à une conversation
En CP :
Les élèves reproduisent un modèle oral simple extrait d’une comptine, d’un chant, d’une histoire pour se décrire (nom, âge). Ils répètent des dialogues.

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :

• Réciter, se décrire, lire ou raconter en s’appuyant sur un modèle.
• Poser des questions simples.


Questionner le monde

Découvrir le monde du vivant, de la matière et des objets
En CP :
Les élèves découvrent les différents états de l’eau, quelques propriétés de l’air. Ils apprennent à reconnaitre le vivant, le développement des animaux et des végétaux. Ils observent des objets techniques et identifient leur fonction.

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :

• Identifier les trois états de la matière, les changements d’état de l’eau.
• Connaitre des caractéristiques du monde du vivant, son évolution, sa diversité.
• Comprendre le fonctionnement d’objets fabriqués, identifier les matériaux qui constituent divers objets.

Se situer dans l’espace
En CP :
L’élève apprend à se repérer dans son environnement proche, puis découvre progressivement les espaces plus lointains.

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :

• Se repérer dans l’espace et le représenter.
• Situer un lieu sur une carte, sur un globe ou sur un écran informatique.

Se situer dans le temps
En CP :
Les rythmes cycliques sont étudiés dès le CP en continuité du travail amorcé en classe maternelle.

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :

• Se repérer dans le temps et mesurer des durées.
• Repérer et situer quelques évènements dans un temps long.

Explorer les organisations du monde
En CP :
Les élèves observent et comparent leur mode de vie à celui de leurs parents et de leurs grands-parents, ils décrivent des milieux proches et plus lointains et variés.

En fin de cycle, l’enfant doit être capable de :

• Comparer quelques modes de vie des hommes et des femmes.
• Comprendre qu’un espace est organisé.
• Identifier des paysages.

OK